Comment augmenter le profit de son salon de beauté?

Comment diminuer les frais et augmenter le profit de vos salons de beauté? Cette question nécessite qu’on s’y attarde parce que les propriétaires de salon se la posent souvent.

La réponse est à la fois simple et compliquée. Dans un premier temps, il faut que le salon de beauté génère plus de revenus par une spécialisation de soins et qu’il devienne une référence dans ce type de soins.

Ainsi, la réputation du salon de beauté augmentera beaucoup pour ce soin et ça impliquera que les agendas et la tarification seront optimisés par rapport au marché ciblé.

Dans un deuxième temps, cette réponse est moins sexy mais il faut réduire les dépenses. Initialement, pour y arriver, un ou une propriétaire de salon de beauté doit travailler à bâtir sa clientèle et à remplir son horaire avant d’engager et de déléguer.

L’idée de déléguer est excellente et certains ou certaines l’utilisent selon le proverbe anglais : « Work on your business, not in your business. » qui signifie travaille sur ton entreprise et non dans ton entreprise.

La réalité est qu’avant de travailler à la mise en place de systèmes d’affaires plus poussés, le développement de la relation avec la clientèle doit se faire avec le moins de dépenses possible pour ensuite pouvoir réinvestir dans ces systèmes et avoir un levier sur son temps et son énergie.

C’est lorsque la clientèle a développé une belle relation avec la personne ou l’équipe qui a démarré le salon de beauté que la croissance peut se faire par délégation en engageant d’autres personnes.

Dans ce cas, le ou la propriétaire de salon de beauté qui veut réussir cette étape de croissance devra travailler autant mais très différemment.

Les rôles de gestion du marketing pour avoir des heures pour l’équipe, de gestion des finances pour la santé financière du salon, de gestion des ressources humaines et de leadership pour partager une vision et éviter les gros conflits et les rôles de gestion de la qualité des services pour que la clientèle soit satisfaite seront certainement amplifiés.

Est-ce que ces rôles peuvent être assumés par une même personne? La réponse est que ça dépend des compétences du ou de la propriétaire du salon de beauté, d’où le salon est rendu dans sa croissance et du nombre d’heures que le ou la propriétaire de salon de beauté est prêt à investir dans son entreprise.

L’autre question importante est : est-ce que la personne ou l’équipe qui a démarré le salon de beauté a envie de changer ses tâches de soins pour ces types de tâches professionnelles? Après tout, c’est important d’aimer son travail.

Finalement, nous pouvons peut-être vous aider à ce propos. Si ce texte vous résonne, on vous invite à nous contacter.